EDITION


ZONE 52 édite et diffuse des fanzines et des livres via sa branche : ZONE 52 EDITIONS.

Voici notre catalogue :



ENJOY THE VIOLENCE, Une Histoire Orale des Origines de la Scène Thrash et Death en France, par Sam Guillerand et Jérémie Grima
Histoire du Metal / Zone 52 Éditions et Everyday is Like Sunday


Les scènes nord américaines, anglaises, scandinaves -et plus globalement du reste du monde- ont très largement été documentées dans des ouvrages analysant en détail les premières secousses de ce que l’on nomme aujourd’hui le Metal Extrême. Swedish Death MetalChoosing DeathExtremity RetainedGlorious TimesMurder in the Front Row,Metalion : The Slayer Mag Diaries, ainsi que quelques autres livres indispensables pour les metalheads les plus insatiables, ont en effet archivé avec minutie les racines de cette révolution stylistique qui poussait la violence musicale dans ses ultimes retranchements. Style souvent incompris et montré du doigt par les autres sphères musicales plus calibrées (mieux installées, distribuées et promotionnées), le Thrash et le Death Metal étaient, à leurs balbutiements, en complète opposition avec ce qui se faisait dans les couches dominantes et convenues de la culture et du music-business. Remettant même en cause la plupart des codes du Classic Rock, du Hard Rock et même du Heavy Metal traditionnel -perçus alors par les jeunes hordes assoiffées de brutalité sonore comme des genres dépassés, boursouflés et engourdis.
La façon de jouer de ces deux styles émergents – jugés juvéniles, primitifs, bestiaux et régressifs, pour ne garder que les compliments-, la manière de l’enregistrer, ses codes graphiques, visuels et vestimentaires, les paroles, les logos, la diffusion souterraine de la musique de centaines de groupes obscurs (et ce, venant des quatre coins de la planète), les publications amateurs photocopiées à quelques centaines (voir dizaines) d’exemplaires, les échanges de cassettes et de courriers, les concerts chichement organisés, etc., absolument TOUS les éléments inhérents à cette scène n’inspiraient que méfiance, incompréhension et dédain de la part de ceux qui ne faisaient pas partie de ce cercle sacré. Jusqu’à ce que ce que la bombe explose à l’échelle internationale et infiltre (et corrode!) toutes les strates des cultures alternatives.
La France, quoique n’ayant jamais été au centre de l’échiquier mondial –ni même européen- de ces sous genres, a cependant, elle aussi, connu une histoire d’une richesse insoupçonnée.
Il était temps de la raconter.
Enjoy The Violence : Une bible de 400 pages qui revient en détail sur les prémices du microcosme Thrash/Death hexagonal (années 1980/90), narré sur le mode de « l’histoire orale », avec des interviews fleuves et inédites de nombreux acteurs de l’époque (groupes, activistes, labels, journalistes, éditeurs de fanzines, tape-traders, illustrateurs, etc.).

Un ouvrage qui capture l’essence même de ces années formatrices, marquées par l’insouciance, la colère, la sauvagerie, le non conformisme mais aussi et surtout la naïveté, la sincérité, le fun et l’amateurisme.
Plus qu’un livre compilant les témoignages de ceux qui ont défriché le terrain, 
Enjoy The Violence est un véritable guide pour mieux comprendre l’évolution qu’a connu le Metal (sous toutes ses formes les plus extrêmes) durant ces trente dernières années.

Acheter le livre

--------------------------------------------------------



HECA-TOMB, par Zarof
Roman / Zone 52 Éditions et Everyday is Like Sunday

ATTENTION : RÉSERVÉ A UN PUBLIC AVERTI !

Dans un récit à prendre comme une sorte d'hommage à Bazaar de Stephen King, revu et corrigé dans une version porno gore hallucinante, l'auteur décrit des violences extrêmes dans un style brutal et sans concession. Plus qu'une ode à la boucherie et à la violence graphique sans limite, Heca-Tomb se pose comme un chef d'œuvre de la littérature déviante, que certains esprits fragiles n'hésiteront pas à qualifier d'ignominie sans nom.

Acheter le livre

---------------------------------------------------------- 



DÉLICIEUSE ENFANT, de Fanny Lalande
Roman / Zone 52 Éditions

Deux voix se répondent. Un duo discordant.
Lui, est un homme mûr et raffiné, éditeur respecté qui apprécie les plaisirs simples de son chalet de campagne.
Elle, jeune et insolente, pourrait être une muse pour star paumée, une icône pour qui on en ferait, des conneries.

Un jeu étrange se met en place, un « je t’aime, moi non plus » à fleur de peau.
Sauf que le couteau a légèrement glissé.
Au lieu de l’effleurer, il a entaillé la peau, des gouttes de sang s’échappent.

Enfermé dans un huis-clos angoissant, on n’a d’autre choix que de laisser le duo jouer sa partition, jusqu’à la dernière note.

Après son «Mad, Jo et Ciao» très remarqué il y a deux ans, Fanny revient avec cette histoire d’amour sombre et incisive, marquante comme l'encre sous la peau, dont les pages défilent au rythme d'une partition punk rock.

Acheter le livre


-------------------------------------------------------------



LES MÉDUSES S’ÉVAPORENT AU SOLEIL, de Michel Jovet
Miscellanées / Zone 52 Éditions
Michel Jovet est chroniqueur dans le fanzine Zone 52. Avec cet ouvrage drôle, rythmé et instructif, il signe son premier livre.
Coup de cœur des libraires FNAC décembre 2015 :
"Indispensablement inutile !
Rock'n roll, érudit et débordant de mauvaise foi, "Les méduses s'évaporent au soleil" est un petit recueil de miscellanées absolument délirant. Anacoluthe absolu, Michel Jovet dispense sa gouaille et ses (bons)jugements à l'emporte-pièce tout au long d'un livre généreux et, avouons-le, totalement poilant!"


Acheter le livre

--------------------------------------------------------------------------



METAL BUNKER, de Jérémie Grima
Recueil d'interviews / Zone 52 Éditions

C'est la fin du monde ! Ils ont trouvé refuge dans le Metal Bunker mais n'ont pu prendre avec eux que trois disques et seulement trois. Lesquels ont-ils choisis ? Pourquoi ?

30 acteurs de la scène metal (musiciens, producteurs, journalistes, label managers) ont dû faire face à ce choix ô combien cruel. Au travers des discussions retranscrites dans ce livre, Metal Bunker se penche ainsi sur 90 disques sélectionnés en toute subjectivité.
 
"Dis-moi ce que tu écoutes, je te dirai qui tu es" : si certains des locataires du Metal Bunker nous expliquent qu'il ne leur serait pas envisageable de passer une semaine sans écouter un bon vieux classique du hard rock, d'autres se souviennent de la première fois qu'ils ont posé l'oreille sur cet album qui a changé leur vie. Si quelques-uns préfèrent vivre l'apocalypse en méditant sur de la musique transcendantale ou du jazz, d'autres encore profitent de leur enfermement forcé pour travailler leur instrument à l'aide d'un disque de guitar hero. Chacun sa fin, chacun son choix.

Metal Bunker vous propose une apocalypse en musique dont ceux qui "font" le metal dressent la playlist.


Avec : Gorod, Benighted, Klone, Svart Crown, Otargos, Supuration, Trepalium, Misanthrope, Headcharger, Year Of No Light, Hacride, Phazm, The Black Zombie Procession, Vs Webzine, Aosoth, Hellbats, Dylath-Leen, Kicking Records, Agressor, No Return, Ataraxie, Mobo, Mercyless, Arno Strobl, Les Acteurs de l'Ombre, The Great Old Ones, Olivier "Zoltar" Badin, Monkey3 & Lokurah.

ENJOY THE VIOLENCE

“ Enjoy The Violence, une Histoire Orale des Origines de la Scène Thrash et Death en France". Un livre de Sam et Guillerand et Jérémi...